Les arts plastiques

giovanniseance10-3A travers l’utilisation de différents outils de création, l’art-thérapie permet de mettre en forme des images mentales, de construire des métaphores plastiques, qui symbolisent le psychisme de la personne.

Pour Jean-Pierre Klein, « il s’agit en quelque sorte de créer des mises en formes imaginaires de soi-même, des déclinaisons de son identité à travers des formes artistiques dans un parcours de créations qui provoquent peu à peu la transformation du sujet créateur, qui lui indiquent un sens, qui partent de ses douleurs et de ses violences, de ses folies, de ses joies aussi, de toutes ses intensités, de ses idéaux comme de ses forces obscures, pour en faire le matériau d’un cheminement personnel. » (Jean-Pierre Klein, Qu’est-ce que l’art-thérapie?)

Ainsi, l’art-thérapie s’adresse à ce qui demeure caché, inaccessible, enfoui.

Le rôle de l’art-thérapeute est de vous accompagner tout au long de ce parcours symbolique, d’une production à l’autre, en poussant le développement d’une forme. Avec beaucoup de prudence et de délicatesse, l’art-thérapeute aide ainsi la personne à débloquer des situations psychiques vécues comme inconfortables ou douloureuses. Être en situation de création permet en effet de renouer avec soi-même,  avec son désir, de mobiliser sa souplesse psychique et de retrouver une stabilité émotionnelle.

Théâtre et Image de soi

image-theatrePour un comédien débutant, l’entrée en scène est souvent une expérience un peu difficile suite à une peur que nous avons tous un jour connue: la peur d’être regardé, d’être vu dans toute notre vérité. Cette peur d’être sous les regards, ce désir d’être invisible traduit avant tout une incapacité : celle d’être soi-même. Il y a des choses que l’on voudrait ne pas montrer, des zones que l’on aimerait garder secrètes. Ces efforts  pour  se cacher  sont à  l’origine  des  diverses  anxiétés  qui  apparaissent  d’un coup  sur  le  plateau  de  théâtre.  La  scène  apparaît  ainsi  comme  un  révélateur,  un coup de projecteur sur les idées déformées et négatives que nous nous faisons de nous-mêmes…
La pratique du théâtre permet ainsi à la personne de se détacher légèrement d’elle-même pour redécouvrir sa propre image; cet espace entre soi et soi est une vraie possibilité de restructuration de l’individu.

C’est cet espace, précisément, que les ateliers de théâtre se proposent d’explorer. A travers des jeux, qui n’ont que l’apparence du récréatif, la globalité de la personne est  sollicitée,  afin  de  permettre  à  chacun  de  se  rendre  compte  de  ces  zones d’inaboutissement ou de non affirmation.

Le théâtre se pratique essentiellement en groupe. Les objectifs spécifiques de l’art-thérapie théâtre sont alors de stimuler le maximum de fonctions médiatrices du corps et d’impliquer l’individu dans une ouverture aux autres.

 

 

 

 

Atelier d’art-thérapie en classe ULIS

Reportage France 3 Bourgogne – 20 avril 2015

( lien direct vers la page )

A Chevigny Saint Sauveur, dans la communauté urbaine de Dijon, le collège Camille Claudel a mis en place une classe expérimentale qui associe en 3° des sportifs de haut niveau, des élèves en grande difficulté scolaire et des élèves en situation de handicap. Le but du projet : favoriser la solidarité entre des jeunes issus d’horizons très différents et proposer une pédagogie de la réussite qui valorise chaque élève. Les élèves sportifs sont invités à participer à un atelier d’expression animé par une art-thérapeute. Pour eux c’est une première, mais les élèves de l’ULIS (Unité pour l’Inclusion Scolaire) ont déjà participé à plusieurs séances. Un moment placé sous le signe du plaisir et du jeu pour apprendre à se connaître autrement.